INTELLIGENCE INTRAPERSONNELLE AU TRAVAIL

L’intelligence intrapersonnelle d’une organisation s’affiche de différentes manières. Il y a d’abord les éléments qui décrivent, en quelque sorte, l’identité, la personnalité, de l’organisation ou l’entreprise. Ce sont la vision, la mission et les valeurs. Ces trois éléments forment la carte d’identité. Ces informations sont de nature à nous permettre de distinguer une entreprise ou organisation d’une autre.

La vision est une projection de ce que l’entreprise ou l’organisation sera dans un futur se situant dans un horizon de cinq ou dix ans.

La mission correspond à la raison d’être. Elle précise les activités, les clients, le territoire desservi, ce qui la distingue des autres.

Les valeurs sont des énoncés précisant des points de référence quant au comportement de l’organisation, quant à son éthique.

Un deuxième groupe de documents aide à préciser la psychologie de l’organisation : ce sont les contrats de travail, les politiques, les procédures et les pratiques.

Les contrats de travail peuvent être individuels ou collectifs. Ils précisent des conditions de travail et de rémunération, voire certaines conditions de vie.

Les politiques, les procédures et les pratiques décrivent, à la manière d’un code légal, des rôles, des responsabilités, les délégations, les pouvoirs, les autorisations, etc. En fait, c’est le périmètre administratif de l’organisation, une sorte de vade-mecum.

Un troisième groupe d’éléments permet de se faire une idée des perspectives de production de l’organisation. Ce sont la planification stratégique, les plans de travail et les différents outils de planification,

La planification stratégique est un document administratif qui décrit les orientations, les objectifs et les résultats que l’entreprise ou l’organisation compte atteindre dans un horizon de trois à cinq ans.

Les plans de travail permettent de transposer dans le quotidien d’une unité administrative ou de production d’une entreprise, certains éléments de la planification stratégique en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs ou des résultats déclinés dans la planification stratégique.

Les outils de planification sont multiples : le plan d’effectif permettra de prévoir les ressources requises pour la réalisation du plan stratégique. Il en sera de même pour le plan technologique, le plan budgétaire ou le plan d’immobilisation.

Enfin, il est une information qui n’est pas écrite, qui n’est pas le fruit d’un travail administratif, mais qui est la résultante de ce qui précède c’est la culture organisationnelle. C’est ce qui cimente tout cela.

Définition

C’est l’intelligence qui permet d’orienter la vie de l’organisation. Elle permet à l’organisation de se fixer des objectifs, d’agir de façon éthique, de s’évaluer, de réfléchir sur ses actions, de se discipliner, de s’orienter. C’est la capacité qui, au sein de l’organisation, permet de comprendre et de discerner les motivations, les forces et les faiblesses, les buts et d’agir en conséquence.

Outils

Outils de planification, résultats d’évaluation, d’enquêtes ou de sondages, instruments de veille, études diverses

Langage
Émotion, sentiment

Fonctions représentatives
Conseil d’administration
Directeur au développement ou à la planification
Conseiller au programme d’aide aux employés

Notes complémentaires